Studio DOUDO – L’espace-escargot

Paris / 2007 / 30 m2

 

Dans ce studio il fallait passer par la chambre pour accéder au salon. Des pièces mal placées et mal équilibrées…

 

Le choix a été d’ouvrir au maximum les espaces et de rapetisser la chambre à son stricte minimum.

 

Une cuisine confortable ouvre sur le salon. Aucune cloison ne touche le plafond (WC mis à part) afin de laisser la lumière circuler. Les trois fenêtres profitent à l’ensemble du studio.

Il faut tourner derrière la cuisine pour découvrir la chambre (un lit sur estrade pour maximiser les rangements) et la salle de bain. Le passage se fait le long des fenêtres en suivant le plan de travail. Le lave linge est caché sous ce plan côté chambre. Les volumes ne sont pas fermés entre eux.

Adossée au lit, la salle de bain se réduit à une douche et un plan vasque, les toilettes étant séparées, dans l’entrée. Les murs de la salle de bain ont été traités en béton ciré. Des petites tablettes posées sur les murs servent de rangements et de tête de lit dans cet agencement minimal.

Un beau volume a été conservé pour le salon. Un espace à la forme originale avec sa fenêtre en angle, agrémenté de rangements fermés et d’une bibliothèque.

On voit bien dans le plan comment cette cloison en escargot vient intégrer la cuisine, un placard et la douche.

Grâce à cette cloison n’allant pas jusqu’au plafond, la lumière circule aisément dans le studio.

 

Par ailleurs un faux plafond a été créé pour rattraper les différences de niveaux des pièces précédentes et une rigole lumineuse fait tout le tour de l’appartement.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial