Maison DUMONT – La maison à tiroir

Les propriétaires avaient acheté cette maison pour ses qualités bioclimatiques. Ceci étant, il leur manquait un peu de place pour s’installer vraiment confortablement et créer une vraie salle à manger donnant sur le jardin.

Ils ont donc souhaité construire une extension qui leur apporterait cet espace supplémentaire et conserverait les qualités écologiques de la maison.

extension-maison-ecologique-idee-bleu-bois-bretagne-morbihan-dumont

Questembert – Bretagne / 2016 / 80 m2

 

L’extension se présente comme un mur de la maison que l’on aurait étiré vers l’extérieur. La couleur bleue des fenêtres existantes a été conservée pour faire un lien entre l’ancien et le nouveau. Le bois de parement a été choisi pour ressembler au plus près à celui existant.

extension-moderne-bioclimatique-passive-maison-bretagne-morbihan-dumont-maéma architectes

La façade de l’extension s’ouvre très largement au sud pour créer un lien agréable avec le jardin. Une protection solaire était indispensable et des brises soleil orientables motorisés ont été posés.

extension-ecologique-bio-bois-solaire-bretagne-morbihan-maéma architectes

La maison s’avance donc vers le jardin, beaucoup plus ouverte et organisée qu’auparavant. Le noir de la baie vitrée répond aux ardoises de la toiture.

extension-maison-bioclimatique-bleu-composite-bretagne-morbihan-maéma architectes
bois-baie-vitree-extension-bioclimatique-bretagne-architecte-maéma architectes

Le bleu de la façade est le même que celui pré-existant sur les menuiseries des fenêtres. Ces panneaux de parement ont été réalisés en panneaux trespa sur une structure bois.

salon-extension-bioclimatique-bois-bretagne-morbihan-maéma architectes

L’intérieur offre maintenant un espace de salle à manger très ouvert et lumineux.

fenetre-nord-bioclimatique-traversant-extension-bois-bretagne-morbihan

Côté salon et côté nord, deux petites fenêtres ont été installés pour créer un espace lumineux et traversant.

plan-dessin-maison-bioclimatique-ecologique-bretagne-morbihan-maema-architetces
plan-existant-dumont

Les circulations ont été pensées pour chaque espace puisse être accessible facilement et conserve son indépendance.

 

On voit bien sur le plan avant travaux que l’entrée était un appendice fâcheux, qu’il fallait traverser le salon pour prendre l’escalier et que l’on devait traverser une grande pièce vide pour accéder à la cuisine!

Crédit photos: Nicolas Aubert-Maguéro

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial